Ils vont au bac de récupération.

Ces types de contenants sont omniprésents en alimentation. Comme ils sont souvent composés de plusieurs matériaux, cela rend leur recyclage plus complexe et coûteux. Conséquence : très peu de recycleurs au Québec sont intéressés à les acheter. Ainsi, moins de 3% sont recyclés ici. Le reste est exporté, principalement en Corée du Sud.

Pour d’autres explications et solutions, consultez mon article sur le sujet.