Souper-conférence zéro déchet à saveur locale

Salle souper Gaia
Crédit photo : Alexandre F. Simard

Vendredi dernier, j’ai participé à un souper zéro déchet organisé par le comité environnemental Gaïa du cégep de Sainte-Foy. Près de 140 personnes se sont déplacées pour l’événement, à l’occasion duquel une conférence a été donnée par Jonathan Simard de l’An-vert des crapules

Le blogue raconte les aventures d’une famille qui a décidé d’adopter un mode de vie zéro déchets pendant un an. Le couple est motivé d’agir afin d’être une partie de la solution face aux enjeux environnementaux.

« Apporter ses contenants, ça rapproche des commerçants. La première fois qu’on te voit arriver, on se demande de quelle planète tu viens. En fait on vient de la même planète, c’est juste que j’essaie de la sauver. » Jonathan Simard, l’An-vert des crapules

Laurianne Simard, co-coordonnatrice du comité Gaïa, m’a expliqué que l’approvisionnement a été réalisé auprès de plusieurs fournisseurs locaux : boulangerie, fromagerie, fermier biologique et même une entreprise produisant des champignons!

Au menu : crème de champignons, gratin de courge spaghetti avec sauce au tofu, salade de betteraves et d’épinards, croustade aux pommes et crème glacée, miam! 😀

Crédit photo : Alexandre F. Simard

L’impact environnemental des produits animaux a été au cœur des questions du public, alors que différents points de vue ont été présentés sur le sujet. La consommation d’eau, le traitement des animaux et les émissions de GES sont autant de facteurs à prendre en considération lorsque l’on aborde cette question. Offrir un menu végétarien était un choix logique pour les membres du comité.

« Agir au quotidien pour limiter notre impact environnemental, c’est possible. Il y a moyen de réduire notre consommation d’eau et d’énergie, et cela passe aussi par la diminution de la consommation de produits animaux. » Laurianne Simard, comité Gaïa

Les bénévoles et organisateurs du souper! Crédit photo : Alexandre F. Simard
Les bénévoles et organisateurs du souper!
Crédit photo : Alexandre F. Simard

Un repas zéro déchet combiné à une activité de sensibilisation : voilà une belle manière de contribuer à la réflexion collective sur les enjeux de gestion des matières résiduelles.

Et, comme l’a si bien dit David (qui nous a aussi fait l’apologie de la coupe menstruelle) :  »En inspirant d’autres gens, on peut changer le monde. »

Moi j’y crois, et vous?

Publicités

2 réflexions sur “ Souper-conférence zéro déchet à saveur locale ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s