Comment choisir à qui donner nos vêtements?

VetementsLes vêtements ont une valeur significative. Même usagés, il sont vendus sur Internet et dans les friperies, et parfois à des prix élevés! Plusieurs l’ont compris, et la prolifération des boîtes de dons en est un exemple flagrant.

Les motivations à donner des vêtements peuvent varier : intérêt à avoir une option pratique et accessible, volonté de contribuer à une cause, souhait que les vêtements servent à des personnes moins biens nanties, etc. Il n’y a pas une seule bonne réponse, car le choix peut varier en fonction des objectifs! 

Donner à une cause

Le meilleur conseil à suivre dans ce cas est de s’assurer que l’on connaît l’organisme à qui l’on donne. Et comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, on peut s’informer sur ce qui advient des vêtements en question. Car dans certains cas, ils peuvent être vendus à profit à des entreprises qui exportent ces vêtements, sans aucune reddition de compte sur leur utilisation, ni sur les profits réalisés. Dans le doute, mieux vaut peut-être s’abstenir.

Mouvement solidarité boîtes de donsEn optant pour une boîte de dons d’un des organismes du mouvement solidarité boîte de dons (Entraide diabétique, le Support-Fondation de la déficience intellectuelle et la Fondation Grands Frères Grandes Soeurs du Grand Montréal), les vêtements sont vendus au Village des valeurs. L’argent de la vente revient aux organismes et sert à financer leur cause. Par contre, le Village des valeurs tire également profit de cette opération, et c’est loin d’être un organisme de charité.

D’autres organismes, comme des friperies communautaires, vendent des vêtements à des prix généralement moins élevés.

Les friperies sont également une option : généralement les vêtements qui y sont vendus à petit prix, et les revenus peuvent contribuer à une cause. Dans la région de Montréal, friperie Renaissance  est un organisme à but non lucratif qui accepte les dons de vêtements et qui a également une mission de réinsertion sociale. Dans la région de Québec, Catherine Gallichand a fait un répertoire des friperies à but non lucratif sur son blogue Vert ton style. Car certaines friperies sont parfois à but lucratif 😉

Donner au suivant

Plusieurs options sont disponibles pour donner ses vêtements au suivant : des organismes de charité qui redistribuent les vêtements, des sites comme Freecycle et la section à donner de Kijiji, etc. Deux lectrices proposent des suggestions intéressantes :

« Je les amène à mon église pour être redistribués gratuitement dans un quartier défavorisé avec qui nous sommes partenaires. » Isabelle Chartrand Blanchet

« Pour les vêtements d’enfant je privilégie les boutique de maison des familles qui redistribue gratuitement les vêtements aux familles. » Ly Dia

Vêtements en fin de vie

Les friperies et les boîtes de dons sont à exclure lorsque les vêtements ne sont plus en état de servir.

Le répertoire de RECYC-QUÉBEC des récupérateurs et recycleurs permet d’identifier là où il est possible d’apporter des vêtements usés et en fin de vie. Il est préférable de contacter les organismes directement pour valider s’ils les acceptent.

Alors, à qui et pourquoi voulez-vous donner vos vêtements? À vous de choisir!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s